Biographie

Après avoir fait des études de lettres puis une école de cinéma en Angleterre, Anne Saint Dreux entre au service des infos de la télévision française à Londres, revenue en France, elle devient l’assistante d’Agnès Varda avant de réaliser une douzaine de courts métrages.
Partagée entre son goût pour la sémiologie et son métier de cinéaste, elle crée en 1980 le Centre National des Archives de la Publicité, et développe une activité liée à sa collection de films publicitaires.
En 1995, elle crée Le Prix de l’Humour dans la Pub qui devient le rendez-vous annuel des agences, des annonceurs et… de la bonne humeur !
Après avoir été déléguée pour la France des Clio Awards (New-York) pendant dix ans, elle est nommée représentante officielle de l’Art Directors Club de New-York pour la France. De 2003 à 2009, Le National Geographic (Washington), la mandate pour commercialiser son département archives (Digital Motion) en France.

Universitaire, toujours attentive au monde de la recherche, Anne saint Dreux intervient régulièrement sur les sujets liés à la vie de la publicité. Participant aux recherches dans le domaine, elle a su mettre à la portée, tant des scolaires que des professionnels, un patrimoine souvent difficilement accessible et ce, tant en France qu'à l’étranger. A ce titre, Anne Saint Dreux ne manque pas de mettre en avant le potentiel créatif de la France.

A partir de son initiative privée, Anne Saint Dreux a su créer ce qui aujourd’hui est considéré comme une institution indispensable à la vie de la publicité : La Maison de la Pub. Cet organisme a pour but de détacher le message publicitaire de son contexte commercial afin de lui restituer sa valeur historique, économique, sociologique,…
En 2008, Anne Saint Dreux est nommée Chevalier dans l’Ordre de la Légion d’Honneur.
Anne_Saint_Dreux_enfant.jpg